Des fermiers de famille passionnés!

4 fermiers de famille en Outaouais qui ont à coeur la santé des clients et le bien-être des animaux.

Ferme aux saveurs des monts

Ferme Aux Saveurs des Monts

Fondée en 2000, la ferme se spécialise dans l'élevage de gros poulets, communément appelés chapons. Elle élève aussi de la dinde et du canard. Le nom de l'entreprise s'inspire des collines bucoliques de la Municipalité de Val-des-Monts. Le propriétaire et son fils, Sylvain et Samuel Bertrand et toute l'équipe produisent et transforment annuellement 30 000 poulets et 2 000 dindes; petite ferme en comparaison à la moyenne provinciale de 300,000 poulets/ferme/an. Cette faible densité d'élevage réduit la pression des maladies et pathogènes et permet d'éviter l'utilisation d'antibiotiques. L'Équipe passionnée de la Saveurs des Monts travaille assidument à offrir la vraie nature du poulet, une alternative abordable aux consommateurs soucieux de se nourrir d'aliments sains et savoureux.

Jean-Pierre Lavergne, ferme porcine

Jean-Pierre Lavergne, ferme porcine

Située dans la Vallée de la Petite Nation à Chénéville, tout près du Lac Simon, cette ferme familiale est l'une des dernières fermes porcines en Outaouais. Dans le but d'offrir ce qu'il y a de mieux à leurs animaux, Jean-Pierre, Sylvie et Amélie Lavergne cultivent leurs propres céréales pour alimenter les porcs. L'approche naisseur-finisseur où les porcelets naissent à la ferme et y passent toute leur vie réduit le stress et les risques de maladie dans le troupeau. La Ferme Lavergne respecte les exigences du programme <a href="http://www.leseleveursdeporcsduquebec.com/lorganisation-fr/production/le-portrait-general/le-bien-etre-animal.php">Bien-être animal</a> (BEAMC) et est certifiée par les Éleveurs de porcs du Québec. La ferme Lavergne est là pour rester puisque Amilie reprend la relève avec succès et brio.

Ferme Bayview FARM

Ferme Bayview FARM

Surplombant une baie de la rivière Outaouais à Thurso, la ferme Bayview élève près de 100 vaches et leurs bouvillons. Gail et Stefan Steiner originaires de la Suisse travaillent rigoureusement à partir de croisements d'Angus rouge pour vous offrir une viande de tendreté maximale. Au fil des ans, ils se sont bâtis une réputation d'excellence. Les veaux voient le jour à la ferme et sont laissés aux bons soins de leur mère à gambader librement en pâturage jusqu'à leur sevrage. Le secret de la Ferme Bayview : offrir un peu de céréale aux boeufs Angus pendant les derniers mois de croissance pour un persillage optimal et faisander (faire vieillir) la viande pendant 21 jours avant de la découper. Pour un gage de tendreté et de saveurs remarquables.

Roger St-Cyr, le fermier

Roger St-Cyr, le fermier

Après avoir fait une brillante carrière au MAPAQ en production Bovine, Roger St-Cyr, ingénieur agricole et agronome s'investi dans un projet de retraite ambitieux: reprendre la ferme de son père située à Chapeau dans le Pontiac. Avec l'aide de son précieux collaborateur suisse Lucas Kaiser, il réalise un rêve de devenir fermier. Il élève ses bouvillons de la naissance jusqu'au dernier instant. Ses animaux profitent pleinement et librement des verts pâturages du Pontiac pour se nourrir d'herbe fraîche.